Qu’est ce que l’analyse sensorielle selon Arnaud Thomas ?

Qu’est ce que l’analyse sensorielle selon Arnaud Thomas ? « L’analyse sensorielle doit désormais se focaliser sur les perceptions des consommateurs pour mieux comprendre et expliquer leurs préférences. Pour cela, elle doit également se tourner progressivement vers des évaluations plus proches des conditions naturelles de consommation. »

Arnaud Thomas, Ph..D, Responsable R&I chez SensoStat

Arnaud Thomas

Arnaud Thomas

  • Son parcours :

Arnaud a d’abord obtenu un Master Recherche en « Sciences des Aliments, Sensorialité et Comportement » à l’Université de Bourgogne et à AgroSup Dijon. Puis, il a effectué son doctorat au Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation dans l’équipe de Pascal Schlich. Ses recherches l’ont conduit à développer une nouvelle méthode d’analyse sensorielle permettant de coupler la Dominance Temporelle des Sensations (DTS) à un suivi temporel de l’appréciation hédonique. Appelée « Déterminants Temporels de Liking » (DTL), cette méthode permet d’identifier les déterminants sensoriels des préférences des consommateurs.

  • Sa thèse :

Au cours de sa thèse, intitulée « Analyse Sensorielle Temporelle Descriptive et Hédonique », Arnaud Thomas a publié ses travaux dans diverses revues scientifiques à comité de lecture telles que Food Quality and Preference et Food Reasearch International. Reconnu dans son domaine d’expertise, il a également été sollicité comme examinateur d’articles scientifiques pour ces mêmes revues. Par ailleurs, il s’est aussi régulièrement vu attribué des bourses. Ceci, afin de présenter les résultats de ses recherches lors de congrès internationaux (Pangborn, EuroSense et Sensometrics). Lors de l’édition 2014 du Sensometrics à Chicago (USA), Arnaud Thomas a reçu un prix du comité d’organisation. Récompense obtenue pour sa présentation orale intitulée « From Temporality of Sensations to Dynamic of Liking ».  Plus récemment, Arnaud Thomas a rappelé lors d’une revue de l’ensemble de ses travaux au dernier Pangborn à Providence (USA) que « le liking n’est pas statique » suggérant ainsi l’importance d’évaluer le profil temporel du produit évalué.

Grâce à leur collaboration avec divers groupes internationaux (Nutricia, Mondelēz, Ajinomoto) et leur implication dans le cadre d’un projet de recherche multipartenaire au sein de l’European Sensory Network (ESN), Arnaud Thomas et Pascal Schlich ont souligné l’intérêt de l’industrie agro-alimentaire pour ce type de méthodologie. Cette nouvelle approche DTL peut être utile pour les équipes de R&D qui souhaitent concevoir des produits ayant des profils sensoriels temporels spécifiques. « Couplée à une segmentation des consommateurs, l’analyse DTL est capable d’identifier quels attributs doivent dominer pendant la dégustation pour des cibles de consommateurs spécifiques » explique Arnaud Thomas.

  • Arnaud Thomas chez SensoStat :

Arnaud Thomas a intégré l’équipe de SensoStat en décembre 2017 en tant Responsable Recherche et Innovation.

Avec ce nouveau collaborateur, SensoStat va pouvoir encore élargir ses activités dans le domaine de la recherche et de l’innovation.

Prête à vous accompagner dans vos problématiques en sensoriel et marketing, SensoStat a la volonté de mener des projets de recherche en collaboration, aussi bien avec des partenaires industriels qu’académiques.

Alors n’hésitez plus et rejoignez-nous pour innover ensemble !

Pour plus d’information, contactez Samia : samia.babou@sensostat.fr

Thèse menée par Arnaud Thomas sous la direction de Pascal Schlich

Profil LinkedIn Arnaud Thomas

Retour

Nous contacter

Nous contacter