L’économie expérimentale dans le sensoriel

Découvrez comment l’économie expérimentale aide à obtenir des appréciations de produits ou de concepts et à prédire les comportements des consommateurs.

  • L’économie expérimentale dans le sensoriel, une pratique très appréciée

Née au début des années 1960, l’économie expérimentale rencontre un engouement dans les années 1980. Elle continue encore aujourd’hui à se développer. Elle consiste à prédire les comportements des consommateurs sur la base d’hypothèses théoriques et à analyser statistiquement les résultats.

Initialement réalisée en laboratoire, elle connaît aujourd’hui un véritable intérêt. Pourquoi ? Parce qu’elle s’appuie désormais sur la réalisation de tests physiques, réalisés auprès d’un panel de consommateurs ou d’experts choisis.

  • En quoi consiste l’économie expérimentale dans notre métier ?

Appliquée au domaine des sens, l’économie expérimentale dans le sensoriel consiste à réaliser des tests consommateurs dits « hédoniques ». Ils permettent d’obtenir des niveaux d’appréciation de produits ou de concepts que l’on souhaite mettre sur un marché. Sur la base des comparaisons produits et de recoupements statistiques, les résultats de ces tests aident ainsi à valider ou à améliorer des produits destinés à la grande consommation ou aux marchés spécialisés. L’analyse statistique des résultats se rapproche en cela au plus près des avis émis par de potentiels clients.

Les tests réalisés auprès d’un panel ciblé d’individus servent plus particulièrement à mesurer les caractéristiques sensorielles de plusieurs produits d’une même catégorie, sur la base de critères multiples et à travers différents niveaux d’appréciation. Tous les sens peuvent êtres ainsi convoqués, afin d’établir pour chaque produit ses spécificités propres, ou son identité sensorielle.

Le recoupement des appréciations permettra enfin d’agréger les préférences significatives pour chaque produit. Mais aussi, de définir quelles propriétés retenir ou modifier selon les tendances.

  • Une analyse fine du produit grâce à une approche multiple

Cette méthodologie garantit de fait une analyse fine du produit que l’on souhaite développer. Ceci parce qu’elle repose sur une approche multiple, basée sur une expérience consommateur précise, riche et variée, tant visuelle, qu’olfactive, gustative, sensuelle ou encore auditive.

Difficilement appréciable sur le long terme, le comportement consommateur est, par ailleurs, un élément également important dans la compréhension de la réception du produit auprès des individus.

  • Pourquoi avoir recours à l’analyse sensorielle ?

Les spécificités d’un produit peuvent donc être amenées à évoluer. Ceci selon les goûts d’une époque mais encore variées selon les pays. En ce sens, l’analyse sensorielle peut répondre à différents objectifs :

– établir une évaluation produit

– définir un profil sensoriel

– établir un classement ou un comparatif produits

– réévaluer son produit relativement aux changement des goûts

– adapter son produit à l’hétérogénéité internationale

– adapter sa stratégie à la demande

Véritable instrument de mesure donc, l’analyse sensorielle d’un produit, fournit des éléments objectifs et quantifiables. Des éléments qui seront des aides aux décisions stratégiques pour l’amélioration ou le marketing d’un produit.

Les études consommateurs permettent en effet, de mieux cibler les attentes des clients, et d’évaluer les préférences consommateur par une étude précise et qualitative.

En somme, l’analyse sensorielle d’un produit permet ainsi de comprendre les perceptions sensorielles au travers des comportements et des appréciations produits sur un panel d’individus ou d’experts, et d’anticiper in fine le comportement d’achat prévisible. Une méthodologie adaptée et objective, qui permet de répondre aux attentes de tout spécialiste en marketing, recherche et développement ou qualité.

  • Et pour aller plus loin sur le sujet :

Ci-après un lien vers un article très intéressant sur le sujet intitulé : Murmurer à l’oreille… de l’industriel ? L’économie expérimentale comme outil d’aide à la décision en entreprise rédigé par Laure Saulais, Laurent Muller et Valérie Lesgards dans la Revue économique 2017/5 (Vol. 68), pages 925 à 939

L'économie expérimentale dans le sensoriel, une stratégie prédictive lucrative

Revue économique – Développements récents de l’économie économique et expérimentale

Pour plus d’information, contactez Samia : samia.babou@sensostat.fr

Si vous souhaitez découvrir une méthodologie innovante que nous pratiquons chez SensoStat, cliquez ici : Lien vers article Le Tri libre

Retour

Nous contacter

Nous contacter